Forum dédié au groupe Saxon
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stratagème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil

avatar

Messages : 1392
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Stratagème   Mer 10 Juil 2013 - 20:25



STRATAGEME : Highway

Stratagème nous l'avait promis, Stratagème l'a fait !!!!!!!!! Sortir un album bien des années après celui composé en compagnie de Patrick Abrial constituait pour le groupe un véritable challenge !!!!!!! Un challenge que je considère comme parfaitement remplii si l'on s'en tient à l'homogénéité qui a cours tout au long de cet opus.
Tout d'abord la pochette : une sorte de divinité guerrière qui n'est pas sans ressembler à la jaquette qui ornait l'album de Blasphème intitulé Briser Le Silence. Pour ma part, j'aime beaucoup. Cela change des pochettes abstraites dont on se demande parfois ce qu'elles représentent. Je vous propose de procéder à un titre à titre afin que vous ayez une idée plus précise de la teneur de cet album.

Highway : le morceau-titre est d'entrée de jeu un morceau pêchu très coloré hard US et ce, grâce à un gros son orchestré par Philippe Kalfon, le guitariste et Vincent Termidor qui produisent Highway. Alex gratifie le morceau d'un chant agressif sans pourtant faire dans la surenchère. Et puis, il y a ce refrain accrocheur qui permet au titre de revêtir la sacro-sainte distinction de "
classique du groupe"
. 5/5

I Feel The Heat : après un petit solo à la Van Halen de la part de Philippe, le titre débute sur un phrasé à la Beat It de Michael Jackson, vous savez ce superbe riff qu'Eddie Van Halen nous pondit sur l'album Thriller pour ensuite dévier sur un tempo lourd et entêtant. Gégé et Jean-Pierre, la section rythmique du groupe, montrent à quel point, ils constituent également un élément fondamental dans la cohésion. Avec Gégé, il demeure évident que c'est tout sauf de l'esca(mottée).4.5/5

Believe : sur ce titre agencé et interprété de fort belle façon par Alex, on sent une influence très appuyée à situer du côté d'un Journey. Le refrain accroche bien à l'oreille, Philippe et Alex ayant sans nul doute décidé de porter l'accent sur la qualité de la mélodie. Juste une petite parenthèse pour insister sur le fait que notre ami Ritchie Blackmore affirmait lors d'une interview accordée en 1991 sur le fait qu'un bon morceau reposait sur la qualité de la mélodie.
Avec Believe, c'est le cas. 4/5

Never Say Goodbye : non non, ce n'est pas la reprise du morceau de Bon Jovi qui figure sur Slippery When Wet mais bel et bien un morceau écrit de concert par Philippe et Alex. Reposant sur une rythmique pachydermique et sur des choeurs que l'on pourrait qualifier "
d'outre-tombe"
, Never Say Goodbye s'inscrit, à mon humble avis, comme l'un des futurs chevaux de bataille live du groupe. J'aime beaucoup ce morceau. 5/5

Hard Time : du hard rock US bien typé, Strata, ils savent faire et ce n'est pas Hard Time qui le démentira. Un morceau efficace, bourré d'énergie et surtout qui ne demande rien à personne. A noter la participation de Jean-Pierre le batteur dans le processus de composition. 4/5

Gimme Gimme : le titre est structuré de telle façon que rien n'est laissé au hasard. En effet, il s'agit d'un rythme carré sur un déluge de soli kalfoniens comme je les aime, accompagné de la voix puissante d'Alex et finalisé par un superbe solo de Philippe très proche d'un Satriani. 4/5

Dreaming : un morceau mid-tempo bien sympa à la Is This Love de Whitesnake dans l'ambiance, un titre qui nous fait découvrir une facette inédite de la part des quatre compères à savoir une compo mélodique sans être sirupeuse, axée donc autour d'un mid-tempo quelque peu syncopé. 3/5

Together : une jolie ballade mid-tempo sur laquelle Alex pose un joli brin de voix repris en choeur par le tandem Philippe / Gégé. 3/5

Leave Me : après deux titres beaucoup plus calmes, le quatuor se recentre sur quelque chose de plus énergique. Allez, bam, un riff qu'un EVH ne renierait pas, suivi d'un refrain très accrocheur et le tour est joué. Ca fait du bien par là où ça passe. 4.5/5

Dangerous : un titre assez convenu très FM dans l'approche mais qui ne me semble pas essentiel. C'est sympa. Voilà. Hein, les copains, je vous donne mon avis ? 2.5/5

In Front Of Storm : Ca démarre efficacement sur un riff tonitruant sur lequel Alex vient y mettre un chant très posé, accompagné qu'il est par Philippe et Gégé. Le refrain me paraît un peu juste, c'est du moins mon impression. Ceci dit, le riff de départ nous fait oublier cette légère faiblesse. 2.5/5

Sweet Little Girl : pour conclure ce bien bel album, le groupe termine sur un tempo certes basique mais lancinant et carré matiné de soli saturés de la part de notre Kalfounet national. A noter une seconde participation de Jean-Pierre. Un bon titre qui n'a qu'un seul mot d'ordre, l'efficacité, tout comme cet album proposé par notre quatre amis. 3.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 1392
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Stratagème   Dim 14 Juil 2013 - 14:15

STRATAGEME : Cergy, Pacific Rock, 12/7/13

Un nouvel album, ça se défend sur scène et ceci, Stratagème l'a parfaitement compris en multipliant les concerts. Une semaine après le Shooter's de Vaires sur Marne, les voici de nouveau au Pacific Rock, leur second "
chez soi"
car on ne compte plus le nombre de fois où ils y sont passés. Highway a reçu un accueil très favorable auprès de ceux et celles qui se l'ont procuré. Restait maintenant à savoir comment allaient passer ces titres live et ce, dans l'enceinte surchauffée du Pacific Rock. Parce qu'avant-hier soir, il faisait très chaud à l'intérieur.

Un trio dont j'ai oublié le nom, assurait la première partie délivrant ainsi un rock gentillet, vous savez ce genre de rock, où il n'y a jamais de solos. Ceci dit, ça chante bien et ça joue bien mais en ce qui me concerne, je ne suis pas concerné. J'en profite donc pour discuter des dernières news avec les potes rencontrés sur place autour d'une bonne binouze.

Strata prend enfin possession de la scène du Pacific Rock et puis dans l'obscurité résonne une intro aérienne. Le groupe attaque alors sur Highway Star de Deep Purple dans une version à décoiffer un moine tibétain. Point de temps mort et ce, dans un déluge de décibels, l'ami Philippe nous balance un Big One et un Rhythm Of Love très puissants tout comme le son de ce concert qui est puissant mais clair. Alex, le chanteur, toujours aussi volubile, chante magnifiquement bien tandis que Gégé esquisse quelques sourires malicieux à l'attention de Philippe. Bref, on sent que ces quatre-là (car Jean-Pierre, le batteur n'est pas en reste) ont envie de se marrer tout en restant bien concentrés sur ce qu'ils ont à faire.

Place à la promo de Highway puisque après une courte présentation de I Feel The Heat que nous ne qualifierons point ici (il y a des enfants qui nous lisent, n'est-ce pas ?), le groupe remet le couvert avec un Sweet Little Girl très carré et très énergique. Philippe s'illustre tout particulièrement en nous délivrant un solo d'extra-terrestre.
Strata, c'est loin d'être "
barbant"
et pourtant c'est un titre emblématique des trois barbus d'Austin à savoir Gimme All Your Lovin' de ZZ TOP que le quatuor choisit d'interpréter dans une version très proche de l'original. Tout y est, le tempo assuré par un tonitruant Jean-Pierre , le chant gouailleux d'Alex et le solo imparable de Philippe. Retour sur Highway avec un Believe plus heavy que sur l'album et ce, malgré cette touche "
journeyiennne"
très prononcée et un Never Say Goodbye qui nous emmène sur un duo Alex improvisé en compagnie d'un jeune homme répondant au nom de Julien, membre éminent d'un groupe pop/punk, Mad Light. Dommage que nous n'ayons pu les entendre un peu plus. Cela étant, la version interprétée fut superbe.

Selon la set-list, le groupe aurait dû interpréter Ain't Talkin' About Love de Van Halen, titre qu'ils ont interprété de nombreuses fois par le passé et qu'ils laissent volontairement (?) de côté pour promouvoir intensivement le nouvel opus et ce sont donc coup sur coup Gimme Gimme, Hard Time et Dangerous qui sont interprétés avec brio même si dans ma chronique de Highway, j'avais émis quelques réserves concernant ce morceau. Autant le riff de départ est efficace, autant le refrain tout comme celui d'In Front Of Storm me laisseront de marbre. Et puis, voici Smoke On The Water de Deep Purple. Le célèbre riff est interprété correctement par Philippe, ce qui n'est toujours pas le cas de celui qui se trouve être en poste au sein de DP. Excellente version de ce classique du Hard Rock. C'est à ce moment-là que le groupe décide de marquer une pause.

Une bonne demi-heure plus tard, les quatre compères réapparaissent avec In Front Of Storm pour une version fidèle mais un chouya plus heavy comparée à celle de Highway.
On calme un peu le jeu avec Dreamin', morceau mid-tempo d'excellente facture puis Together sur lequel, Philippe utilisera sa "
guitare à trous"
ainsi qualifiée par Alex qui, ce soir, est en verve tant sur le plan vocal bien entendu mais aussi sur le plan humoristique, ce que ne manquera pas de relever la charmante propriétaire du Shooter's de Vaires sur Marne également présente en s'écriant "
J'aime ton se.., Alex !!!!!!!!!!!!"
On sent chez cette jeune femme, une propension à la rîme. Une très bonne version soit dit en passant, Gégé et Philippe assurant les choeurs avec force et conviction.

Après quelques atermoiements concernant la set-list, Alex annonce Always With Me Always With You de Joe Satriani et laisse le champ libre au talent de nos trois amis avec un final absolument apocalyptique et ce, grâce à un solo de guitare de haute technicité réalisé par Philippe. Un tel guitariste, en France, c'est tellement rare qu'il convient tout de même de le signaler. Et puis, ce que j'aime chez lui, c'est cette faculté à se mettre en scène (ses mimiques sont absolument irrésistibles) lorsqu'il réalise un tel solo. Autrement dit, un guitariste qui ne prend pas au sérieux et qui réalise des prouesses guitaristiques absolument phénoménales.

Retour sur Highway puisque le groupe décide de jouer les deux titres manquants à savoir Leave Me et le morceau-titre exécutés, je le répète, dans des versions beaucoup plus puissantes et surtout plus heavy. Par ailleurs, le son s'avère être vraiment excellent et après coup, je me suis demandé la raison pour laquelle pour ce show n'avait pas été enregistré parce que là, toutes les conditions étaient réunies pour proposer un bon produit (CD/DVD live). Réfléchissez-y, les amis !!!!!

Highway ayant été totalement interprété, il reste au groupe à se faire plaisir en jouant quelques reprises emblématiques telles que Give Me All Your Love de Whitesnake, Alex incitant le public à reprendre le refrain en choeur, Panama de Van Halen débouchant sur l'inévitable Eruption joué avec virtuosité note pour note par Philippe et bien entendu, You Really Got Me des Kinks version VH. Le groupe pense en avoir fini mais le public que Philippe qualifiera "
d'excellent"
lors d'un entretien en sa compagnie après le concert, veut du rab. C'est sur une excellente reprise de Toto, Hold The Line que les quatre compères achèvent ce magnifique set.

Ce qui ressort de ce concert c'est qu'à mon avis, Stratagème a franchi un cap dans l'interprétation live de son répertoire. En effet, l'on a senti chez le groupe une volonté de durcir le ton même sur des morceaux qui, à la base, n'apparaissent pas comme étant très heavy comme par exemple, Dreamin'. Stratagème veut grandir, cela est évident. Donnons leur cette chance car effectivement en France, dans le domaine du Hard Rock,nous sommes inondés de tribute-bands aussi talentueux les uns que les autres. Stratagème s'oriente vers une démarche radicalement différente en proposant cet album qui, certes, n'est pas parfait mais qui a le mérite de présenter des compos soignées, accrocheuses et mitonnées aux petits oignons. Mais bon, la chance devrait leur sourire dans peu de temps.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stratagème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solid Ball Of Rock :: Musique non-Saxon :: Discussions générales - Autres Groupes-
Sauter vers: