Forum dédié au groupe Saxon
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lucifer's Friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
T.N.T.

avatar

Messages : 3618
Date d'inscription : 17/07/2008
Localisation : Wallonie

MessageSujet: Lucifer's Friend   Mer 16 Fév 2011 - 19:56



L'Allemagne a apporté une contribution fière et honorable dans bien des domaines de la musique dite Rock, aussi bien dans le Prog (et le Krautrock) que le Heavy Metal et le Hard Rock.
Un groupe comme Lucifer's Friend a gagné une grande renommée en étant l'un des premiers à allumer les flammes de la fureur dans les années soixante-dix.

Lucifer's Friend fut donc un groupe Allemand de Hard Rock qui a, parfois, intégré des éléments de Jazz et de Rock Progressif.
Le groupe s'est formé à Hambourg en 1970.
Le line up d'origine incluait le chanteur d'origine Anglaise John Lawton, le guitariste Peter Hesslein, le claviériste Peter Hecht, le bassiste Dieter Horns et le batteur Joachim Reitenbach.

Joachim fut plus tard remplacé par Herbert Bornholdt, un ancien membre de The Rattles, pendant l'Eté 1973.
Lucifer's Friend est connu pour son évolution de style et des influences musicales de chaque album.

Peter Hesslein avait commencé sa carrière musicale en 1963 avec un groupe appelé the Giants.
Peter Hecht et Dieter Horns avaient tous deux été membres d'un groupe connu sous le nom de the German Bonds.
À partir de 1965, Peter Hesslein rejoint the German Bonds, composés donc de Hecht, Horns, Hesslein, et Reitenbach en 1968. Ce groupe survivra jusqu'en 1970.

À ce moment-là, les différents membres essayent de faire autre chose dans le but de se forger des carrières plus "normales".
Mais l'appel du Rock 'N' Roll est beaucoup trop fort et à la fin de 1970, les ancients membres de the German Bonds, avec Joachim Reitenbach, décident d'enregistrer un album. Ils ont alors besoin d'un chanteur et finissent par trouver John Lawton qui avait auparavant fait partie du groupe Stonewall.

Juste pour l'anecdote, quelques mois avant, les futurs membres de Asterix, Peter Hesslein, Peter Hecht, Hans-Joachim Rietenbach, et Dieter Horns avaient enregistré deux albums avec le chanteur Georg Mavros sous le nom de Electric Food, "Electric Food" et "Flash". Ce groupe obscure n'avait eu aucun succès.

Les cinq musisiens (ex German Bonds plus John Lawton) se réunissent pour enregistrer un premier album sur le label Decca Records sous le nom d'Asterix en 1970.
Ce disque passe pratiquement inaperçu, bien qu'il ait été précèdé par un single "Everybody"/ "If I Could Fly" qui était devenu un petit Hit.
Ensuite, ils décident de changer leur nom en Lucifer's Friend et continuent sous ce nom.


Lucifer signifie en latin 'porteur de lumière', mais la phrase fut appliquée par saint Jérôme à Satan, avant que le Malin ne soit chassé du ciel pour le péché d'orgueil.
Un 'Lucifer' était aussi un nom au début de l'allumette de sûreté inventée en 1826, qui avait remplacé la boîte d'amadou.
Par conséquent, Lucifer's Friend est soit un compagnon du diable, soit quelqu'un qui peut allumer votre cigarette! A vous de décider!

Un autre groupe, appelé the Pink Mice fut un vaste projet pour les membres du groupe en 1971, mais sans Lawton.
Le son est plus symphonique que Lucifer's Friend.
Au cours de leur courte carrière, ils ont sorti deux albums excellents "In action"(1971) et "In Sound Synthesizer"(1972), et ces deux albums sont fortement recommandés pour les amateurs de Prog Rock.

Les trois premiers albums de Lucifer's Friend ont été indéniablement influencés par des groupes Britanniques contemporains tels que Uriah Heep et Deep Purple.

Les premiers albums sont sortis sur le label Vertigo Records en Europe, mais aux États-Unis ces albums ont été édités sur une série de petites maisons de disques indépendantes (Billingsgate, Janus, Passport), souvent un an ou plus après leur sortie en Europe.
Ainsi, en dépit de bonnes critiques et d'un véritable culte auprès de certains de ses fans, les albums du groupe ont été difficiles à trouver et le succès commercial lui a échappé.
Le groupe a finalement été signé par Elektra Records à la fin des années 1970, et a sorti trois albums avec un son pop plus commerciale, mais à ce moment-là, l'intérêt pour le groupe s'était beaucoup estompé et ces albums étaient même moins réussis que les précédents.

L'album "Lucifer's Friend", sorti en Janvier 1971, a des paroles sombres et dépouillées, la guitare et l'orgue se rapprochent d'un style ressemblant à Led Zeppelin, Black Sabbath ou même Uriah Heep. Cet album est toujours très recherché par les fans.
Il reçoit des critiques élogieuses en particulier en Amérique où l'Express les compare à Chicago et Led Zeppelin.
Cela encourage les cinq membres du groupe à entamer un programme de tournée intensif, une politique qui, plus tard se retournera contre lui.
Peu à peu, leur musique prend une nuance plus sophistiquée de jazz et des influences symphoniques ont été détectées par les critiques et les fans.
C'est sans doute en raison de l'importance croissante du Rock Progressif qui semblait prendre de plus en plus d'importance auprès des étudiants collégiaux et universitaires au détriment du bon vieux Heavy Metal.
Cétait également plus intéressant pour les musiciens à jouer et cela représentait de nouveaux défis.

En 1972, le groupe est forcé de renoncer à ses apparitions en live en raison du coût élevé des tournées. Ils étaient mal payés et criblés de dettes.

Lucifer's Friend continue exclusivement comme un groupe de studio et ils concentrent leurs efforts sur la production d'une succession d'albums excellents.
Pour gagner sa subsistance pendant cet arrêt des tournées, Hesslein travaille comme un musicien de session avec des formations variées telles que the Rattles, Les Humphries Singers et même the James Last Orchestra (Parfois aux côtés de Lawton).

Le deuxième album, "Where The Groupies Killed the Blues", sorti en 1972, prend une direction complètement différente du premier.
C'est un album très expérimental de Progressif et Psychedelic Rock, composé en grande partie par John O'Brien Docker.

Sur son troisième album, "I'm Just a Rock'N' Roll Singer", le groupe change encore de direction, cette fois dans un style rock simple popularisé par des groupes comme Grand Funk Railroad, et des thèmes graveleux de la vie sur la route dans les paroles.
"I'm Just A Singer Rock'n'Roll" est publié sur le label Vertigo en 1973 et c'est un magnifique exemple du style de maturation du groupe avec de belles performances comme "Groovin 'Stone", ''Born On The Run", ''Blind Liberty" Et "Rock'n'Roll Singer".
C'est leur second album sur le prestigieux label Vertigo spécialisé dans la musique progressive. L'album a été un succès considérable, particulièrement en Amérique où il a été élu meilleur disque de l'année dans certaines villes Américaines. Ce fut une excellente nouvelle pour la scène Rock Allemande.

"Banquet" comprend des compositions de Jazz Fusion avec un groupe de trente musiciens de session alternant des morceaux plus ou moins longs rappelant Chicago ou Trafic.
Sur "Banquet", Dans les faits, Ces 30 musiciens aident à créer une épopée majeure destinée, avant tout, au marché Américain. Un critique décrit l'album comme "un banquet rock orchestral pour les gourmets musicaux".

Ces quatre premiers albums sont tous, en quelque sorte, des concept albums et, avec l'album d'Astérix; ce sont les plus prisés de nos jours.

"Mind Exploding" essaye de combiner le Jazz de "Banquet" avec le Garage-Rock de "Rock & Roll Singer", mais il n'est pas aussi bien accueilli que les précédents albums.
John Lawton quitte alors le groupe en 1976 pour rejoindre ses héros de Uriah Heep en Grande-Bretagne et est remplacé par Mike Starrs, ancien chanteur de Colosseum II.

Cela se produit alors que le Heep s'est trouvé d'un coup privé de son chanteur David Byron qui les avait quitté ainsi que le bassiste John Wetton.
Lawton rejoint donc son groupe de coeur aux côtés d'une autre recrue de choix, l'ancien membre des Spiders From Mars de David Bowie, le bassiste Trevor Bolder, et John fait ses débuts sur l'album "Firefly" de 1977.

Le remplaçant de Lawton, Mike Starrs avait été l'un des membres fondateurs de Spinning Wheel. En 1976, le groupe recommence à faire des tournées.
Le claviériste Andrew Askew en provenance de Edison Lighthouse qui avait eu son heure de gloire au début des années 1970 avec le hit single "Love Grows (Where My Rosemary Goes)", (et ancien membre d'Atlantis) est engagé pour aider à reproduire le son de leurs albums sur scène.

Ils effectuent alors un Comeback Special à la Hamburg Musikhalle en Octobre 1978, et l'année suivante, ils ouvrent pour Manfred Mann's Earth Band lors de sa tournée Européenne.

Sur les deux albums qui suivent sans Lawton, le "Good Time Warrior" de 1978 et le "Sneak Me In" de 1980, Lucifer's Friend passe à un son un peu plus commercial. Ces deux albums sont sortis sur le label Elektra.

En1980, l'album solo de John Lawton sur RCA, "Heartbeat", est un album de Lucifer's Friend en tout point sauf de nom, avec le line up de "Sneak Me In" jouant sur cet opus.

En 1980, Mike Starrs et Adrian Askew quittent le navire et John Lawton revient au bercail de son séjour avec Uriah Heep, Et Peter Hecht retourne aux claviers.
John chante avec une puissance renouvelée le 'Mean Machine» qui est leur réaction à la scène en plein essor de Heavy Metal.

John Lawton fait donc officiellement son grand retour au bercail après trois albums avec Uriah Heep, pour l'album de 1981 "Mean Machine".
Cette fois, la musique est dans la veine de Rainbow. toujours sur Elektra Records.
Ce dernier a également vu le groupe revenir à son style de Metal d'origine.

Le groupe continue à tourner, en ouvrant pour des vedettes comme Scorpions et Van Halen, Mais les ventes de disques sont très décevantes.

En automne 1981, le groupe s'est glissé dans une petite tournée des clubs, mais hélas il est trop tard pour regagner leur vieux fans de Metal.
Le groupe se sépare officiellement en 1982, mais, brièvement, il se reforme au début des années 1990 pour sortir un nouveau CD intitulé "Sumo Grip".

John Lawton part voler de ses propres ailes et forme un nouveau groupe nommé Rebel en 1983.

Peter Hecht contribue aux arrangements orchestraux sur le double album 'Echo" de AR & Machines de 1972, le deuxième album d'Achim Reichel en tant que tel.

Lucifer's Friend aurait probablement connu le succès au cours des années quatre-vingt autres si ils avaient collé à leurs racines Metal. Mais, au mieux, ils ont frappé un coup dur pour le Rock Allemand et avec des albums comme 'I'm Just A Singer Rock'n'Roll", ils se sont assurés eux-mêmes une place permanente dans le hall de la renommée.

Discographie:

Lucifer's Friend (1970)
Where the Groupies Killed the Blues (1972)
I'm Just a Rock & Roll Singer (1973)
Banquet (1974)
Mind Exploding (1976)
Good Time Warrior (1978)
Sneak Me In (1980)
Mean Machine (1981)
Sumo Grip (1994)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rachardblack.blogspot.com/
T.N.T.

avatar

Messages : 3618
Date d'inscription : 17/07/2008
Localisation : Wallonie

MessageSujet: Re: Lucifer's Friend   Mer 16 Fév 2011 - 19:59

Je recommande surtout les 5 premiers albums et Mean Machine (l'album qui m'a fait les découvrir). Ces albums sont ceux avec John Lawton.  Par contre "Sneak Me In" est trés décevant je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rachardblack.blogspot.com/
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13496
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Lucifer's Friend   Mer 16 Fév 2011 - 20:10

John Lawton faisait partie de ce groupe :? .
Je ne connais que ses disques avec Uriah Heep ...
Faut que j'écoute cela ...

_________________
http://www.saxon-solidballofrock.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr En ligne
clint

avatar

Messages : 2096
Date d'inscription : 08/12/2008
Localisation : hendaye(64)

MessageSujet: Re: Lucifer's Friend   Mar 8 Mar 2011 - 19:57

je connais juste le groupe de nom,suite à un article paru dans la fameuse bible qu'était le mensuel best.Il y avait une chronique de l'album sneak me in
Si j'ai l'occasion,j'essairais de retrouver mon vieux best chez mes parents et de le poster sur le forum. 0011 0024 0026 0032 0008 m009 0001 0002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13496
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Lucifer's Friend   Mar 15 Nov 2016 - 0:36

Sortie le 28 octobre dernier...



1. DEMOLITION MAN
2. JOKERS & FOOLS
3. WHEN CHILDREN CRY
4. STRAIGHT FOR THE HEART
5. TELL ME WHY
6. DON'T TALK TO STRANGERS
7. I WILL BE THERE
8. THIS TIME
9. TEARS
10. SEA OF PROMISES
11. BROTHERS WITHOUT A NAME
12. WHEN YOU'RE GONE (LIVE)

John Lawton - Lead Vocals
Peter Hesslein - Guitars
Dieter Horns - Bass
Jogi Wichmann - keyboards
Stephan Eggert - Drums


Much to the excitement of music fans worldwide, rock legends LUCIFER’S FRIEND have released their new studio album titled “Too Late To Hate”! This is the band’s first true NEW STUDIO ALBUM since 1981!

LUCIFER’S FRIEND reformed in 2015 and since then has been playing high profile festival concerts such as the HEADLINE act on 4 Sound Stage the SWEDEN ROCK FESTIVAL and at the ROCK OF AGES and LORELEY festivals too. The band features core original members John Lawton (ex-URIAH HEEP), Peter Hesslein and Dieter Horns along with long term members Jogi Wichmann and Stephan Eggert.

“ ‘Too Late To Hate’….the new studio album, was recorded off the back of our ‘comeback’ performance at the Sweden Rock Festival. The impetus we gained after recording 4 new studio tracks for the ‘Awakening’ album was what we needed. Plus the feedback from the ‘Live At Sweden Rock Festival’ CD, brought about a feeling that we could take on some ‘unfinished business’… Lucifer’s Friend has been over the years, mostly encamped in the studio recording material that has stood the test of time… However the new studio album ‘Too Late To Hate’ with 12 original tracks is a sign that we are still very capable of producing good material and bringing it live on stage.” – John Lawton.

LUCIFER’S FRIEND formed in 1970 with their influential and groundbreaking self-titled album, famous among connoisseurs of 70’s hard rock. Its heavy and majestic overtones made it a pioneer release in rock music.

The group went on to release six albums in that decade. In 1976 Lucifer’s Friend suffered a hard blow when British vocalist John Lawton joined Uriah Heep. The band broke up in 1982 and briefly reformed in 1994 as Lucifer’s Freind 2 for the album “Sumo Grip”. Now Lucifer’s Freind is back, after 30 years with their highly anticipated new album “Too Late To Hate”!

To purchase Lucifer’s Friend “Too Late To Hate”:
Amazon CD: http://geni.us/Mh7Aqyr
iTunes: http://geni.us/TBrCA

Official Website: http://www.lucifersfriend.com
Official Facebook: https://www.facebook.com/ LucifersFriendOfficial

_________________
http://www.saxon-solidballofrock.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr En ligne
 
Lucifer's Friend
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solid Ball Of Rock :: Musique non-Saxon :: Discussions générales - Autres Groupes-
Sauter vers: