Forum dédié au groupe Saxon
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rollins Band

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13489
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Rollins Band   Mar 19 Jan 2010 - 20:05

ROLLINS BAND

Source : Henry Rollins et Universal Music.

Histoire par HENRY ROLLINS
Le Rollins Band se forme en avril 1987 à Trenton dans le New Jersey. Le batteur Sim Cain et le bassiste Andrew Weiss font pour la première fois connaissance avec le guitariste Chris Haskett. Une tournée est déjà prévue quelques semaines plus tard. La sauce prend bien entre les quatre et on met au point un set composé de titres que Chris et moi avions écrits pour un album intitulé « Hot Animal Machine », et également de nouveaux titres qui figureront sur l'album « Life Time » et le EP « Do It ». Tournée dans des clubs de faible capacité de New York à Los Angeles.
A la fin de l'été, on s'envole pour les Pays-Bas, point de départ d'une tournée de 10 semaines dans toute l'Europe. Theo Van Rock assure la partie son. Il devient un membre du groupe à part entière et fait toujours partie du groupe à ce jour.
Au terme de la tournée, plusieurs titres sont prêts et nous partons les enregistrer à Leeds. Ian McKaye de Fugazi traverse l'Atlantique pour venir produire l'album.
Une fois l'enregistrement terminé, les musiciens rentrent aux Etats-Unis, tandis que je reste pour faire des lectures pendant six semaines dans plusieurs pays européens, avant de rentrer à Los Angeles.
1988
Concerts en Europe et aux Etats-Unis. Enregistrement de l'album « Hard Volume ». Je sors un livre intitulé "
Pissing in the Gene Pool"
.
1989
Le groupe commence l'année en Australie. A l'automne, on enregistre l'album live « Turned On » à Vienne en Autriche. Je fais des lectures aux Etats-Unis, en Europe et en Australie. Je sors un livre intitulé "
Art Choke Hearts"
.
1990
Le groupe écrit et tourne aux Etats-Unis, en Europe et en Australie. Je sors un livre intitulé "
Bang!"

1991
Le groupe signe avec le label Imago en février. On donne des concerts avec Jane's Addiction et on nous demande de faire la première partie de la première édition du Lollapalooza. On part sur la tournée et quelques semaines plus tard on rentre en studio pour l'enregistrement de « The End Of Silence », accompagné du producteur Andy Wallace. Je sors un livre intitulé "
One From None"
.
1992
Sortie de « The End Of Silence ». En tournée de janvier à décembre. Pour la première fois le groupe joue au Japon. Je sors deux livres "
Black Coffee Blue"
et "
See a Grown Man Cry"
.
A l'automne, on est entré en studio pour commencer l'enregistrement du futur album « Weight ». Nous avons loué un chalet dans le nord de la Californie et avons installé un studio dans la plus grande pièce. On est resté là-bas un mois, puis on est parti pour Los Angeles avec nos bandes pour y finir l'album.
En 1994, j'ai commencé l'année par le tournage du film "
Johnny Mnemonic"
, écrit par William Gibson et réalisé par Robert Longo avec Keanu Reeves dans le rôle principal. Je jouais le rôle d'un crétin branché informatique qui s'appelait Spider. C'était drôle jusqu'à ce que Spider se fasse tuer par un psychopathe interprété par Dolf Lundgren. C'est ça le showbiz.
L'album « Weight » est sorti en avril. "
Liar"
était le premier single extrait, accompagné d'un clip réalisé par le photographe Anton Corbijn.
On a commencé une tournée au Brésil. C'est là qu'il y a eu ce concert où j'ai fait le mouvement le plus spectaculaire de ma carrière sur scène. C'était un festival en plein air, premier concert de l'année, première date au Brésil, j'étais très excité. Dès les premières notes du premier titre, j'ai baissé la tête en même temps que je levais mes genoux. Ma tête a d'un coup cogné mes genoux et j'ai vu des étoiles. J'ai essayé de comprendre pendant quelques secondes qui m'avait frappé, quand j'ai réalisé ce qui c'était passé. J'ai touché ma tête et j'ai senti une entaille entre mon sourcil droit et ma paupière. On a fini notre set sans autre incident et avons laissé la place à Evan Dando (des Lemonheads) sur une scène maculée de sang.
C'est aussi cette année là que nous avons joué à Moscou. Nous n'étions jamais allé en Russie et c'était une découverte, même si nous n'avons pas eu le temps de voir grand chose. En novembre on était de retour au Brésil pour un concert au No.106 de Rio.
En 1995, on a fait un truc auquel on n'avait jamais pensé avant : une pause pendant quelques temps. J'ai travaillé pendant quelques jours sur le film "
Heat"
, tournant quelques scènes avec Al Pacino, et c'était sympa. On a repris le travail en été à New York, passant la plupart de l'année à écrire des chansons et à donner quelques concerts occasionnels.
En décembre on a pris un autre break et sommes partis chacun de notre côté.
Début 1996, j'ai tourné pendant une semaine sur le film de David Lynch, "
Lost Highway"
. Comme d'habitude, j'avais un petit rôle, mais c'était intéressant de travailler avec Lynch dont j'étais un fan de longue date. Le reste de l'année nous avons beaucoup écrit et répété des nouveaux morceaux. Nous avons signé avec Dreamworks Records. A la fin de l'été nous avons commencé la pré-production du nouvel album avec Steve Thompson.
En octobre on est entré au Bearsville studio à Woodstock, dans l'état de New York, où nous avons enregistré 19 morceaux en quelques semaines. Nous sommes retournés à New York pour faire les overdubs et le mixage au studio Sourcerer.
C'était super de travailler avec Steve Thompson, il s'est énormément impliqué dans le projet, bien au-delà de mes espérances. C'est seulement maintenant en écrivant que je réalise que depuis plus de quatre mois on se voit et on se parle presque tous les jours .
Le résultat de tout ce travail est un album intitulé « Come in and Burn » (Dreamworks Records) qui sort le 25 mars 1997. Le groupe sera ensuite sur la route la majeure partie de l'année.
-------------------------------------------------------
La suite est extraite de Wikipédia :
La même année Henry Rollins congédie les membres du groupe et les remplace par ceux du groupe Mother Superior pour sortir Get Some Go Again en 2000, Nice en 2001, un album live intitulé The Only Way to Know for Sure et enfin Rise Above: 24 Black Flag Songs to Benefit the West Memphis Three en 2004.
En 2006, Henry Rollins reforme le groupe avec Chris Haskett, Sim Cain et Melvin Gibbs le temps de quelques dates et d'une prestation lors du dernier numéro de son show télévisé The Henry Rollins Show.

----------------------------------------------------------------

A noter que Henry Rollins était le chanteur des légendaires Black Flag ...

Des fans ????

_________________
http://www.saxon-solidballofrock.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
T.N.T.

avatar

Messages : 3618
Date d'inscription : 17/07/2008
Localisation : Wallonie

MessageSujet: Re: Rollins Band   Mar 19 Jan 2010 - 21:33

Y a un bon bout de temps que je n'ai plus écouter ce groupe punk. Faut savoir auqssi que Henry rollins joue dans le feuilleton 'Sons of anarchy"
, ou il fait le rôle d'un.. néo-nazi. Superbe feuilleton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rachardblack.blogspot.com/
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13489
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Rollins Band   Mer 20 Jan 2010 - 0:19

Je n'ai pas écouté les Black Flag depuis un moment mais les albums du Rollins Band tournent régulièrement, surtout les deux derniers : Get Some, Go Again et Nice. Après un gros changement de line up, ces albums marquent un retour plus rock 'n' roll.
J'aime beaucoup aussi la période faste du groupe avec les disques The End of Silence, Weight et Come in and Burn.
Je ne savais pas qu'il avait publié en 2002 "
Rise Above: 24 Black Flag Songs to Benefit the West Memphis Three "
avec le line up de la "
grande époque"
.
Ce disque est composé des meilleurs titres de Black Flag chantés par des invités parmi lesquels : Chuck D (Public Enemy), Keith Morris (Black Flag), Iggy Pop, Corey Taylor (Slipknot), Mike Patton (Faith No More), Lemmy (Motorhead), Tom Araya (Slayer), Ice T et pleins d'autres ...

_________________
http://www.saxon-solidballofrock.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
Chris

avatar

Messages : 970
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Rollins Band   Mer 20 Jan 2010 - 0:23

J'ai "
End of Silence"
, "
Weight"
et "
Come in and Burn"
.
Il y a longtemps que je ne les ai plus écoutés mais c'est pas mal du tout, il y a une touche metal très nette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebulord

avatar

Messages : 3963
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : Joinville ( 52300 - Entre Saint Dizier et Chaumont )

MessageSujet: Re: Rollins Band   Mer 20 Jan 2010 - 1:25

Je ne connais que Black Flag de ce chanteur. :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13489
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Rollins Band   Mer 20 Jan 2010 - 20:32

2 vidéos de l'excellent Get Some, Go Again :
- Le premier single : Illumination http://www.youtube.com/watch?v=n7MZwH24CI8
- get Some [url=http://www.youtube.com/watch?v=eN7oXHNV058&
feature=channel]http://www.youtube.com/watch?v=eN7oXHNV058&
feature=channel
[/url]

Et Nice extrait du dernier album en date "
Nice"
avec une promo australienne particulière :
http://www.youtube.com/watch?v=pvwkqEHf4wU

_________________
http://www.saxon-solidballofrock.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
 
Rollins Band
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solid Ball Of Rock :: Musique non-Saxon :: Discussions générales - Autres Groupes-
Sauter vers: