Forum dédié au groupe Saxon
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vos concerts - vos impressions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
kisslolo



Messages : 3021
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Dim 26 Mai 2013 - 0:29



Crucified Barbara / Raz' Rockette ,Bourgoin Jallieu ,les abattoirs le 24/05/2013


Ce soir concert aux Abattoirs à Bourgoin-Jallieu pour une soirée 100% ROCK N GIRLS, mon pote Domm est venu spécialement pour l'évènement cheers ,Raz’Rockette est un trio rock féminin ,Musicalement c'est un croisement entre Green day ,avril Lavigne et un chant a la Bangles dixit Domm ! sympa au commencement ,le show s'éternise avec des titres a tiroirs pas toujours de bonne facture !

Crucified Barbara investi la scène des abattoirs avec rage sur le titre The Crucifier ,le groupe est un condensé puissant de heavy-metal et de rock’n’roll qui déménage tous sur son passage ! les classiques défilent avec bonheur , Shut Your Mouth ,Rock Me Like the Devil , Motorfucker , Jennyfer,Into the Fire et j'en oubli !
Killed by Death de Motorhead chanté par Klara Force fait chaviré le public déjà conquis par ce combo
alliant le charme des quatre belles avec un rock puissant et sans concession, agrémenté de ce petit quelque chose qui fait que l'on craque !
Mia Coldheart est une sacré chanteuse avec un coffre et une hargne communicative et que dire de la section rythmique Ida Evileye et Nicki Wicked ,cette dernière martelant c'est fut comme si sa vie était en jeu !
Everything We Need et Sex Action concluant ce show 1h 20 qui a passé a toute vitesse ! un peu moins de Raz’Rockette et un peu plus de Crucified Barbara ,nous aurons bien plus ravi Domm et moi !
c'est avec regret que nous prenons congé de nos 4 belle Suédoises après un show de qualité ,pas celui de l'année ,mais le genre de concert qui vous donne la pèche ,qui fait plaisir au public et ou elles se donnent a fond ,sans prétentions mais avec le cœur !une bien belle soirée !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Dim 16 Juin 2013 - 17:57

Toto à Toulouse, le samedi 15 juin 2013,

Des fois, je vous jure… il vaut mieux avoir des collègues de boulot que des amis au boulot… c’est ce que je me disais après avoir promis d’aller à Toulouse voir Toto avec eux. Plus jeune, j’ai écouté ce groupe, un peu comme tout le monde. Enfin surtout les 4 premiers albums et l’excellent "
Kingdom Of Desire"
… après le reste je ne connais pas ou si peu… Ayant lu quelques critiques peu élogieuses (notamment celle de Gibs), ce n’est pas avec une réelle motivation que j’allais me rendre au concert mais comme j’ai promis d’y être… et que j’ai qu’une parole Laughing. Dans la semaine je tombe sur le commentaire de Phil : "
Un extraordinaire concert à tonalité très hard a été donné hier soir à Montereau avec un Joseph Williams très en voix. On se serait cru revenu à la tournée The Seventh One de 1988. Mis à part la ballade I Won't Hold You Back, aucun temps mort ne fut enregistré durant cet énorme concert. .. "
Allez croisons les doigts et allons y. Nous arrivons vers 19H30, le temps d’engloutir un sandwich et une bière… Nous entrons dans l’enceinte. Nous sommes placés en gradin. Ce soir, il n’y a que des places assises (même dans la fosse). Et là je me dis quand même c’est un peu con si le concert est à "
tonalité très hard"
, cela va être dur de rester assis. 20h35, les lumières de la salle s’éteignent, puis les premières notes de "
Child's Anthem"
retentissent le groupe enchaine avec "
I'll supply The Love"
… P*tain que c’est bon, Phil avait raison, le groupe a la gnaque. Le public ne s’y trompe et se lève… les premiers rangs iront devant la barrière laissant derrière eux les chaises vides… après un "
Bonsoir Toulouse, comment ça va ??"
, le groupe entame "
Gypsy Train"
(extrait de "
Kingdom Of Desire"
), Steve Lukather interprète ce titre avec hargne. A notre tour nous nous levons dans les tribunes. Première surprise de la soirée est "
Twist The Knife"
titre tiré de l’album solo de Lukather (1989). Pendant ce morceau, le guitariste nous balance un solo d’un autre monde. Le public, ne s’y attendant pas, reste sur le cul (qui je le rappelle n’est plus posé sur les chaises). L’enchainement de "
Turn Back"
et "
Hydra"
mettra tout le monde d’accord, on assistera à un énorme concert bien Hard. Merci Phil pour avoir mis la puce à l’oreille, mais à ce point-là, je ne m’y attendais pas. Surtout que cela ne s’arrête pas là, Toto alterne des vieilleries tels que "
English Eyes"
,"
Afraid Of Love"
, "
Goodbye Elenore"
, "
White Sister"
et des chansons plus récentes comme "
Taint your World"
(tiré de l’album "
Tambu"
) ou encore "
Never Enough"
, (extrait de "
Kingdom Of Desire"
), Simon Phillips martèle ses fûts comme un damné. Et Steve dégomme des solos à tour de bras. Les autres musiciens ne sont pas en reste notamment le bassiste qui assure vraiment. A noter que le chanteur a piqué la tenue vestimentaire de Klaus Meine Laughing
"
Falling In Between"
et "
How Many Times"
écrasent tout sur leur passage. Le groupe se retire sous l’ovation du public qui est en délire… On se croirait à San Sebastian tellement que l’ambiance est chaude. Le groupe revient sur scène pour des rappels d’anthologies "
Hold The Line"
, "
Gift Of Faith"
, et "
Home Of The Brave"
clôt se magnifique concert de belle manière. 1H45 de pure bonheur bien rock. Il est temps de partir, nous avons de la route à faire… Dans la voiture je me dis... p*tain il aurait été bien ce concert avec cette setlist… Au lieu de ça on a eu droit à une setlist semblable que celle de Paris, un concert qui avoisine les 2H30… beaucoup de ballades, de trop rares accélérations à mon goût. C’était bien quand même mais bon vivement dimanche prochain avec les concerts de Def Leppard, Whitesnake et Europe à San Sebastian…



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
The Fab

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Dim 16 Juin 2013 - 21:52

La bassiste a 2 beaux poumons !!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 1403
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Lun 17 Juin 2013 - 23:54

Témoignage de Pilgrim du Forum Rock 60-70 posté le 14 juin :

Vu Toto au Zénith de Paris hier soir...vraiment bien.Niveau technique époustouflant,bon son et des mecs qui jouent quand même 2h 30 et se marrent sur scène en prenant du plaisir ce n'est pas négligeable.Zénith sold out à la moyenne d 'age certes ..."
moyenne"
mais ultra réceptif .Tous les tubes y sont passés dynamités par un Steve Lukather impérial et au son bien hard et un Simon Phillips toujours impressionnant.Au final une excellente surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vomito64

avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 06/05/2008
Localisation : PAU

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Mar 18 Juin 2013 - 20:39

The Fab a écrit:
La bassiste a 2 beaux poumons !!!! Very Happy

Moi, j'avais remarqué que la choriste (sur la 4ème photo) avait effectivement des sacrés atouts extra-musicaux, mais malgré ma vue qui baisse (ben c'est l'âge), je ne vois pas qu'elle joue de la basse.... Laughing

Par contre, le bassiste (sur la 9ème photo), malgré son éventuelle dextérité et son sens du groove, n'a pas, à mon avis, les mêmes atouts que sa collègue choriste... Embarassed

En conclusion, je pense que ce lourdaud de Fab, bourré comme un polonais, a confondu la choriste avec le bassiste (Putain, il devait en tenir une sévère.... Twisted Evil )

Bon, c'est vrai qu'il a tendance à tomber amoureux des bassistes, je précise féminines, (comme les ex bassiste de NASHVILLE PUSSY), mais sur ce coup là, je me pose des questions..... Embarassed Crying or Very sad Rolling Eyes Surprised Sad Shocked Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 11/03/2012
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 29 Juin 2013 - 15:28

Merci pour le CR.

Et contrairement au Fab, je trouve la choriste beaucoup plus sexy que le bassiste. Enfin, il en faut pour tous les goûts, hein. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fab

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 29 Juin 2013 - 20:14

Vomito64 a écrit:
The Fab a écrit:
La bassiste a 2 beaux poumons !!!! Very Happy

Moi, j'avais remarqué que la choriste (sur la 4ème photo) avait effectivement des sacrés atouts extra-musicaux, mais malgré ma vue qui baisse (ben c'est l'âge), je ne vois pas qu'elle joue de la basse.... Laughing

Par contre, le bassiste (sur la 9ème photo), malgré son éventuelle dextérité et son sens du groove, n'a pas, à mon avis, les mêmes atouts que sa collègue choriste... Embarassed

En conclusion, je pense que ce lourdaud de Fab, bourré comme un polonais, a confondu la choriste avec le bassiste (Putain, il devait en tenir une sévère.... Twisted Evil )

Bon, c'est vrai qu'il a tendance à tomber amoureux des bassistes, je précise féminines, (comme les ex bassiste de NASHVILLE PUSSY), mais sur ce coup là, je me pose des questions..... Embarassed Crying or Very sad Rolling Eyes Surprised Sad Shocked Mad

Je faisais de l'humour ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gibsonboy
Modérateur
avatar

Messages : 6713
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Strasbourg....

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Lun 1 Juil 2013 - 17:09

Concert de Muse, le w-e dernier à Paris au Stade de France, tres bon concert, bonne ambiance, ca faisait plaisir de revoir le groupe dans de bonnes conditions :clin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gibsonboy
Modérateur
avatar

Messages : 6713
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Strasbourg....

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Mar 17 Sep 2013 - 15:06

Bon allez on rattrape le temps perdu :

Muse : Stade de France 22 juin 2013.

Voilà un concert j'attendais car il s'agit de mon premier de l'exercice 2013 et avec Mme Gib's en plus :danse: .
Apres avoir longuement écouté le dernier album "
The 2nd Law"
, et avori raté la date à Strasbourg en décembre 2012 :sad: , on s'est décidé rapidement  et on va arrive donc au SDF vers 17h00 (trajet en RER 15 mn :danse: ) .
On fait vite le tour de la batisse, y a un vent à décorner un troupeau de boeufs, et apres quelques hésitations, on se prends un sandwich qu'on dévore devant l'entrée du stade.
On rentre et on se retrouve dans la tribune à droite de la scene et assez bien placés.

Et là on va attendre, car Muse a eu la mauvaise idée de prendre deux guests : :bof: :null: 

Un groupe mélangeant Rap et rock (:vomito: ) Dizzee Rascal et qui d'apres mes souvenirs a joué 45 mn,



et ensuite les écossais de Byffy Clyro ( :impec: )


(pas mal et z'avaient déjà ouvert pour Muse à Munich en 2009)

Voilà et pendant l'entracte, je me remets à penser au précédent show de Muse ici au même endroit y a 3 ans jour pour jour presque et dire que j'avais pas apprécié est un doux euphémisme ( placé tres loin de la scene en face, et avec le soleil, on ne voyait rien)
Ensuite le SD est ce qu'il est, à savoir pas un salle de concert et ensuite un groupe que j'avais trouvé moins concerné en 2010 et ayant délivré un concert syndical : bref pas un grand souvenir :sad: 

Là il va en etre tout autre :
Déjà le nouvel album m'a plu, et ensuite, sur scene, ca le fait mais grave!!!!



voilà le show est parti!!!

Composé de nouveaux morceaux issus du dernier album, et de quelques anciens morceaux mais la plupart issus de la période post 2001, les anglais vont nous démontrer qu'il va falloir compter avec eux à l'avenir.....

Alors bien sur, ce concert appuie sur les points forts du groupe : mélange habile de sonorités pop rock (avec la guitare de M Bellamy) et quelques incartades plus mainstream :

en deuxieme morceau :

quelque chose d'assez dansant avec un clip fun :rire: :rire:  (les grands de ce monde dansant sur du funk) :impec: 




le show se poursuit, Mme Gib's est aux anges, et moi j'avoue que j'apprécie  les derniers titres en version live !




mais de temps en temps, le groupe remonte le temps :

 :danse: :danse:


le groupe va jouer quand meme 18 morceaux pendant le set principal et ensuite va nous jouer 3 morceaux sur une petite scene au centre de la pelouse.

http://www.youtube.com/watch?v=EpApnpGHSUo

et apres 1h50 de show, le groupe tire sa révérence puis revient tres rapidement pour 3 rappels!!!!!!

http://www.youtube.com/watch?v=sc5izavPGSU

Eh oui Muse a son Eddy à lui :rire: :rire: 

Bilan : 2h20 de show mené tambour battant par un groupe qui a produit un tres bon concert (au revoir le mauvais gig de 2010) et que l'on retournera voir dès que possible!! :danse: :danse:

Set list :

The 2nd Law: Unsustainable
(First verse dialogue only)
Supremacy
(Extended intro)
Panic Station
Plug In Baby
(Guns N' Roses' Sweet Child o' Mine outro)
Map of the Problematique
(Who Knows Who outro)
Resistance
Animals
Knights of Cydonia
(Ennio Morricone's Man with a Harmonica intro)
Dracula Mountain
(Lightning Bolt cover) (Drum and bass jam)
United States of Eurasia
Butterflies &
Hurricanes
Monty Jam
Feeling Good
(Leslie Bricusse &
Anthony Newley cover)
Follow Me
Liquid State
Madness
Time Is Running Out
(House of the Rising Sun intro)
Dead Star
(New roulette intro: '… more)
New Born
(Ashamed outro)

B-Stage
Unintended
Blackout
Undisclosed Desires

Encore:
The 2nd Law: Unsustainable
(with Charles the robot)
Supermassive Black Hole
Survival

Encore 2:
The 2nd Law: Isolated System
Uprising
(Extended outro)

Encore 3:
Starlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gibsonboy
Modérateur
avatar

Messages : 6713
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Strasbourg....

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Ven 11 Oct 2013 - 15:30

Steve Vai : Laiterie Strasbourg Mardi 10 septembre 2013.

Ce soir, Mme Gib's m'accompagne et on arrive dans la salle vers 20h15, celle ci est comble de chez comble et on trouve refuge dans les gradins du haut!!!

Fais déjà chaud, ca promet :
Je n'ai jamais été fan de la carrière solo du gus, mais le sachant à Strasbourg, je me devais de le voir au moins une fois :clin: 

Steve Vai et sa joyeuse troupe de tueurs montent sur scene à 20h50 et c'est partit pour 2h20 de show (reviens Stormy :ptdr: ), car oui y aura un show!!! :super: 

Comment décrire la musique de Vai : ben vous prenez du rock, vous mélangez une pointe de comédie musicale, type Broadway, vous rajoutez du stand up et vous agrémenter le tout de musique hyper technique et vous obtiendrez un spectacle comme celui ci:

A la décharge d'autres guitares Heroes, je dirais que Vai ne contente pas que de musique afin d'intéresser autre chose que le musicien en herbe, présent également dans la salle.
On y trouve de tout, fan de classic rock, vieux, jeunes, musiciens apprentis......

Je ne ferais pas de track by track du concert, ne connaissant pas la set list à l'avance.

Mais au bout du premier morceau, on a eu le maestro qui nous esquissé quelques pas de danses improbables sur du funk , nous disant qu'il danse moins bien que Prince, ce qui a fait rire l'assistance :rire: 



on a eu droit à beaucoup d'interventions de son groupe, dont le guitariste rythmique dont Vai n'a pas hésité à louer le talent à plusieurs reprises, preuve que l'italien ne tire pas la couverture à lui :clin: 



Tout ca pour vous dire que j'ai trouvé que loin de la rock star qu'il serait en droit d'etre, on a eu un guitariste avec certes, un talent monstrueux, mais qui donnait la parole à ses zicos, faisait participer le public et tout ca dans un anglais tres compréhensible.

Vai avait prévu de petits sketchs, quand pendant son 1/4 d'heure acoustique, il demande au public ou est passé son batteur.
Résultat, la salle scande le nom du batteur qui revient affublé d'une mini batterie portative illuminé de plusieurs diodes et autres leds et ce dernier part dans un solo impromptu avec ce petit instruments, démontrant que sous des airs joyeux, on a quand meme affaire à de grosse pointures



Encore deux instants à vous décrire de ce concert d'extraterrestres :

le morceau Ultra zone (ou Vai bien avant Daft punk arrive avec un accoutrement cheap au possible :rire: )

(désolé pas de vidéos de Strasbourg)

et enfin juste avant la fin le maestro fait monter deux spectateurs sur scene et leur explique qu'avec eux, il va réaliser un morceau "
Build me a song"
(à partir de ce que veulent chanter les dits spectateurs)
assez marrant au final!

(là encore :bof: pas de vidéos de La laiterie)

Et puis le concert se terminera entre autre sur The love of God :



Voilà un concert que je voulais voir, meme si par moments, ca ressemblait trop à de la démonstration facile, mais Vai a eu la bonne idée d'émailler son concert de petites choses qui au final en ont fait un véritable show!
A voir au moins une fois (Ca c'est fait :clin: )

set list :

Intro
Racing the World
Velorum
Buband Intros
Building the Church
Tender Surrender
Gravity Storm
Dave Weiner solo
Weeping China Doll
Answers
The Animal
Whispering a Prayer
The Audience Is Listening
The Moon and I
Rescue Me or Bury Me
(Vai song)
Sisters
Treasure Island
Salamanders in the Sun
Fire Garden Suite II - Pusa Road
Drum Solo
The Ultra Zone
Frank
Build Me a Song
For the Love of God

Encore:
Fire Garden Suite IV - Taurus Bulba
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
truc
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 6943
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Ville de Bobos

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Lun 21 Oct 2013 - 0:55

:danse: :danse: :danse: :danse: :danse: :super: :super: :super: :super: :super: :super: 0025 0025 0025 0025 0025 :resp: :resp: :resp: :resp: 0026 0026 0026 0026 0011 0011 0011 0011 0011 0004 0004 0004 0004 0004

Ben elle vous plaît pas ma review ? 0003

http://rockerparis.blogspot.fr/2013/10/deep-purple-peter-frampton-zenith-paris.html

http://youtu.be/zmDnJQsu3YI (intro + après vous)

http://youtu.be/mL-a19gh1ns Vincent Price

http://youtu.be/Yw9c33OyxZU ou http://youtu.be/Ub-HP1pW2B8 Strange kind...

http://youtu.be/4mrGOo9-rbs Airey solo

http://youtu.be/nK8nXOSuvj8 solos/instru avant Lazy

http://youtu.be/0UT6HSo383U Lazy (avec solos instrus d'intro)

http://youtu.be/msnbgigQh9k Perfect strangers

http://youtu.be/hlyr32uFWtc Space truckin

http://youtu.be/u0CCQvoRFtE ou http://youtu.be/0Fwhqf_4wQM Smoke on the water

http://youtu.be/qNiJ5hdoOQ0 Black night

_________________
http://www.powerplaymanager.com/r415098

"
George Sand : "Pauvres laborieux ou infirmes, c'est toujours votre lutte contre ceux qui vous disent encore : "Travailler beaucoup pour vivre très mal."


Dernière édition par le Ven 1 Nov 2013 - 15:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Lun 21 Oct 2013 - 19:06

J'ai regardé que les images 0003 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
kisslolo

avatar

Messages : 3021
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : st clair de la tour

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 30 Nov 2013 - 9:06



Lesoir/The gathering le 27/11/2013 au Ninkasi Kao Lyon

En ce mercredi glacial ,je me rend au concert de the Gathering avec une collègue de travail ,grâce a 2 billets offert ! cadeau empoisonné ? Le dernier album étant d'une platitude sidérante ,a son écoute elle ferait passé Céline Dion pour du trash c'est dire !
La salle du Kao sonne le creux , étonnant de voir le guitariste ,le clavier et le batteur de the Gathering tenir leur stand de tee shirt ! Lesoir attaque leur set pour 45 minutes de rock atmosphérique sans grand génie , la chanteuse fait ce qu'elle peu , le groupe est très jeune et malheureusement pour le public , les compositions sans grande créativité ne captive pas grand monde !
Le soir démonte son matériel et deuxième surprise c'est les membres de the Gathering qui installe leur propre matériel !
Les musiciens jouent bien , mais pour le hard rocker que je suis c'est un long calvaire , c'est un long ronronnement linéaire , pas d'envolé , rien c'est plat , pas de saveur , la communication avec un public succin est dérisoire , la salle ne s'est pas rempli , 200 personnes a tout cassé , un vrai bide ! c'est avec un réel bonheur que le concert se termine ! a moins d'être un inconditionnel du groupe , je conseille au autre de passé leur chemin !


1. Paper Waves
2. Meltdown
3. Shot to Pieces
4. All You Are
5. Heroes for Ghosts
6. Great Ocean Road
7. In Motion #1
8. Broken Glass
9. Souvenirs
10. Gemini I
11. Eléanor
Encore:
12. I Can See Four Miles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 30 Nov 2013 - 9:22

Ahhh ben là... au moins c'est clair Laughing
J'ai laissé tombé The Gathering après le départ d'Anneke. J'ai quand même acheté "
The West Pole"
mais cela ne m'a pas tellement convaincu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
truc
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 6943
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Ville de Bobos

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 30 Nov 2013 - 16:27

Dans le dernier RH, la chro de leur dernier album est plutôt positive, le baveux en profitant pour tacler Anneke... Bon, perso j'ai pas acheté le dernier The Gathering, ni le dernier Anneke...mais je vote pour elle plus que pour eux.

_________________
http://www.powerplaymanager.com/r415098

"
George Sand : "Pauvres laborieux ou infirmes, c'est toujours votre lutte contre ceux qui vous disent encore : "Travailler beaucoup pour vivre très mal."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kisslolo

avatar

Messages : 3021
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : st clair de la tour

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 30 Nov 2013 - 18:06

Franchement ,le dernier Gathering est bien pire que de la musique d'ascenseur , je ne comprend pas comment pas comment on peu trouvé une once d'intérêt a cet album , le anneke frôle le génie en comparaison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
truc
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 6943
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Ville de Bobos

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 30 Nov 2013 - 18:50

Au moins, c'est clair. Merci pour ton sentiment. Je vais donc continuer à privilégier Anneke. Embarassed

_________________
http://www.powerplaymanager.com/r415098

"
George Sand : "Pauvres laborieux ou infirmes, c'est toujours votre lutte contre ceux qui vous disent encore : "Travailler beaucoup pour vivre très mal."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
truc
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 6943
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Ville de Bobos

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Ven 21 Mar 2014 - 7:25

TRANSATLANTIC...la grande classe!!!!!!!!! Et puis c'était la 1ère fois que les voyais. Et puis c'était aussi la 1ère fois que je voyais un groupe continuer à jouer alors que les lumières de la salle étaient rallumées...
Bonne grosse ambiance sur scène comme dans le public.

http://www.setlist.fm/setlist/transatlantic/2014/le-bataclan-paris-france-13c2c969.html

Débuté à 20h12 (parce que l'intro sur bande en boucle s'était vraiment très chiant et pas utile), fin vers 22h50...pas un concert de lopette quoi :gtruc:

_________________
http://www.powerplaymanager.com/r415098

"
George Sand : "Pauvres laborieux ou infirmes, c'est toujours votre lutte contre ceux qui vous disent encore : "Travailler beaucoup pour vivre très mal."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Ven 21 Mar 2014 - 14:26

Ils ont quand même réussi à jouer 15 titres en presque 3h00 de concert 0003... c'était trop long? Laughing :drapbask2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
truc
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 6943
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Ville de Bobos

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Ven 21 Mar 2014 - 19:43

Non non, pas trop long. Mais j'étais un peu pressé car debout 7h le dimanche matin pour cause de compét' pour l'aîné...

_________________
http://www.powerplaymanager.com/r415098

"
George Sand : "Pauvres laborieux ou infirmes, c'est toujours votre lutte contre ceux qui vous disent encore : "Travailler beaucoup pour vivre très mal."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 1403
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Dim 23 Mar 2014 - 9:02

BLACK ROSE : Gentilly, Brasserie Aux 2 Grappes d'Or, 21/3/14

Depuis le temps que j'avais promis à Christian, chanteur de Black Rose de venir les voir, ce fut donc chose faite avant-hier soir dans cette ambiance conviviale qui règne aux 2 Grappes d'Or à Gentilly.
Comme son nom l'indique, le groupe rend un hommage appuyé à la musique de Thin Lizzy et de feu Phil Lynott qui nous a quittés en cette funeste date du 4 janvier 1986.

La scène de la brasserie est pour le moins très confinée laissant notamment peu de place au clavier. Celui-ci est en l'occurrence coincé dans le coin droit de la scène, le mur et un poteau central l'incitant de toute évidence à ne pas faire dans l'exubérance.
C'est parti donc pour un Are You Ready virevoltant suivi d'un Bad Reputation qui l'est tout autant. Les twin guitars s'activent sur ce dernier titre quoique Vincent l'un des deux gratteux semble avoir un son un peu plus en retrait que celui de son alter ego. C'est naturellement ce moment-là que choisit mon appareil-photo couleur chocolat pour faire des siennes. "
Carte numérique verrouillée"
mentionne t-il. Je passerai quasiment la totalité du concert à trouver l'origine du problème. Une dame de nationalité suédoise aura la gentillesse de me transmettre ultérieurement les photos qu'elle a prises via le Facebook de Christian. Donc, ça viendra mais plus tard.

Celui-ci oeuvre dans un registre vocal puissant qui convient parfaitement à un morceau comme Cold Sweat interprété avec justesse. Le groupe opte ensuite pour la version lente de Don't Believe A Word que l'on trouve sur le Back On The Streets de Gary Moore, version qui débouche sur le passage rapide que l'on trouve donc sur le double live Life et un Emerald épique à souhait. Ca suinte la "
celtitude"
à souhait. Ce n'est d'ailleurs que le début. Ca envoie bien et ce, grâce à un tonique Suicide suivi d'une heureuse surprise à savoir Johnny, tout premier morceau de Johnny The Fox que Lizzy interpréta sur la tournée 77.

Thunder And Lightning est de nouveau à l'honneur puisqu'après Cold Sweat, Black Rose apprécie également ce côté plus "
métal"
de Lizzy en se lançant dans une interprétation émouvante de The Sun Goes Down suivi d'un The Holy War particulièrement groovy. De Thunder And Lightning, un p'tit This Is The One ne m'aurait pas déplu non plus mais bon, je fais la fine bouche.

Renegade n'est pas oublié non plus. Hollywood, le single de l'époque nous est envoyés dans une version percutante en pleine face. Le public chante en choeur le refrain "
When You're Down On Your Luck."
Ca donne soif tout ça et voyant cela, Clothilde, la femme de Christian me paie un deuxième gorgeon houblonneux bien frais. Christian m'avouera au terme du concert qu'il souhaite intégrer le morceau-titre de cet album ô combien éclectique (le plus éclectique de Lizzy, sans nul doute). Pourquoi Black Rose ne s'essaierait-il pas non plus à interpréter No One Told Him ou bien un fringant Leave This Town et ce, dans le cadre d'un concert de 2 heures ?

Thin Lizzy s'est tellement approprié Rosalie qu'on en oublie que son auteur s'avère être un certain Bob Seger, précision apportée par un Christian qui, manifestement, a envie de s'amuser et de taquiner son public. Superbe version soit dit en passant.
Avec le temps, Chinatown a progressivement acquis le statut de "
classique"
et figure, par conséquent, dans la set-list de Black Rose. Après coup, les cinq compères ne seront pas complètement satisfaits de la version d'hier soir, suite manifestement à des problèmes de son mais aussi de synchronisation.

Bon, on oublie vite ces petits désagréments et c'est un Waiting For An Alibi de Black Rose (l'album !!!!!) qui nous est proposés. Les twin guitars y sont incroyablement bien restituées et Christian lui accorde une attention toute particulière dans son interprétation. Il en profite d'ailleurs pour s'éclipser quelques minutes sur Parisienne Walkways après avoir interprété les deux seuls couplets du morceau, permettant ainsi aux deux guitaristes de fièrement s'illustrer. Le groupe s'accorde alors une pause de 15 minutes.

Une nappe de synthé quelque peu inquiétante s'élève dans la petite brasserie gentiléenne, la basse de notre ami Christophe vrombit tel un rouleau compresseur et c'est donc Angel Of Death que Black Rose s'évertue à reproduire à l'identique. Sur le passage parlé où il est fait référence à Nostradamus, Christian s'amuse, possédé qu'il est, à éructer les mots annonçant la venue de cet Ange de la Mort. Par contre, les lights sont un peu décevants....Le riff si reconnaissable de Jailbreak, réunit bien évidemment tous les suffrages. Certains spectateurs headbanguent même avec ceci dit, une certaine retenue de leur part. D'ailleurs, comment pourrait-il en être autrement tant ce titre est accrocheur en bien des points ? On poursuit avec Killer On The Loose qui, on le sait, est un morceau qui fait en théorie participer le public. Son riff lancinant ravit le modeste public. Les cinq comparses poursuivent sur une trame heavy, Baby Please Don't Go, jouant le rôle du rouleau compresseur du vendredi soir (juste après donc Angel Of Death) et ce, après les quelques bières ingurgitées par l'assistance.

Moment de répit octroyé avant le superbe blues A Night In The Life Of A Blues Singer dont on se rappelle qu'il fut magnifiquement interprété à Reading le 28 août 1983 non sans émotion d'ailleurs puisqu'il s'agissait du dernier concert britannique de Thin Lizzy. Un morceau prenant qui s'étire sans jamais lasser un seul instant. Massacre, un de mes titres préférés du répertoire lizzien, ne fait pas dans la dentelle, nous rappelant ainsi combien ce standard doit être, pour un batteur, synonyme d'appréhension tant sa structure comprend de nombreux contre-temps difficiles à exécuter. Pat s'en tire admirablement bien. Il faut quand même noter que Brian Downey a d'ailleurs toujours été un batteur sous-estimé. Ca pulse bien, très bien même malgré parfois un son un peu trop fort dans un lieu aussi confiné. Nos amis sont remontés dans le bon sens du terme, bien sûr et ça continue donc sur Dancing In The Moonlight alors que Lizzy les inversait dans leur set-list. Il nous manque le solo de saxo, ce qui fait d'ailleurs dire à Christophe qu'il faudra songer à en embaucher un ultérieurement.

Immanquablement, Black Rose ne peut faire l'impasse sur Still In Love With You. Même si Christian avouera avoir été vocalement "
un peu court"
, la version se veut être de bonne facture. Affublé d'un chapeau et de lunettes noires, Christian entame Cowboy Song qu'il associe en toute logique au seul hit répertorié de Lizzy à savoir The Boys Are Back In Town, titre qui suscite toujours un véritable enthousiasme au sein du public.
Ca va encore monter et ce, grâce à ce chef d'oeuvre qu'est Black Rose que restitue parfaitement la bande à Christian tant dans les ambiances que dans l'interprétation de cette pépite notamment sur le break folklorique où les deux guitaristes se renvoient les soli à tour de bras alors que l'ami Christian se plait à exécuter un genre de fest noz improvisé. Il danse bien, le gaillard....L'esprit Lizzy est bel et bien présent.
Ce dernier boit la dernière goutte de sa bouteille de Jack (elle l'a accompagné pendant tout le concert) sur Whisky In The Jar tout en exhortant le public à participer une ultime fois sur le célèbre refrain. On en veut tous encore et le volubile chanteur nous accorde avec générosité une interprétation très efficace de The Rocker qui clôt ce magnifique concert.

Un excellente soirée passée avec un groupe chaleureux et talentueux à la fois reprenant du Thin Lizzy. Or, tout le monde sait combien il est difficile de reprendre ces titres intemporels. Bravo Messieurs !!!!!!!!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 1403
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Sam 29 Mar 2014 - 20:23

STATUS QUO : Paris, Palais des Sports, 26/3/14

Aller voir Status Quo dans sa formation la plus légendaire qui soit en cette fraîche soirée printanière ressemblait bien plus à une sorte de rendez-vous adolescent avec une ancienne petite amie que l'on n'a pas oubliée et qu'inconsciemment, on avait peut-être envie de retrouver. Eh oui, le Quo, bien avant Thin Lizzy, Led Zeppelin et même Deep Purple avait taquiné mes chastes oreilles pour la première fois lors d'un voyage à Canterbury courant 77 alors que j'en étais encore à Genesis période Wind And Wuthering, l'un de mes hôtes me passa le double live puis Rockin' All Over The World qu'il s'était procuré bien avant les autres. Et là, ce fut la claque....D'ailleurs, je me souviens également d'une boutique présentant ouvert ce mythique double live qui venait de sortir. On apercevait les quatre visages des membres du groupe au beau milieu de photos qui paraissaient avoir été préalablement déchirées. Bref, un visuel magnifique pour un contenu qui l'était tout autant.
Le Quo cartonnait à cette époque puisque les hits s'enchainaient sans relâche mais malheureusement je n'avais pas pris l'initiative de me rendre à un de leurs concerts et puis force est de reconnaître que par la suite sans John Coghlan et Alan Lancaster, le groupe n'avait plus pour moi le même attrait.

La surprise fut donc de taille lorsque j'ai appris fin 2013 que la formation dite "
légendaire"
, c'est du moins ce qui était marqué encore sur l'affiche qui ornait le Palais des Sports, se reformait, entreprenait dans un premier temps une tournée britannique (d'ailleurs, je récupérai quatre cd's live, parce que oui, je le reconnais, je suis fan de cette période glorieuse du Quo) puis avait décidé dans un deuxième temps de faire un crochet par Paris. L'occasion était trop belle. "
Fallait que j'y aille"
.

Blacky est bien évidemment de la partie puisqu'il ne cesse de me dire non sans émotion dans la Punto "
tu sais, Phil, ça fait 39 ans que je les ai vus, en plus au même endroit"
. Bah en attendant, ça me perturbe un minimum puisqu'un cycliste roulant absolument n'importe comment (je crois qu'il avait grillé le feu de la rue perpendiculaire), manque de percuter l'étincelante robe éméraude de ma chère Punto. Un voyage sans encombres nous mène rue Jacques Baudry située à presque 5 ou 600 mètres du Palais des Sports, rue très passante où nous attendait un François27 goguenard ("
alors c'est à c'te heure-là que vous arrivez ?"
). J'ai failli lui dire "
tout le bien que je pensais de lui"
mais la sagesse et la retenue ont eu raison de mon humble personne.

Nous parcourons donc la distance jusqu'au Palais des Sports en tram. Ce petit parcours nous a donnés soif et donc direction une brasserie fort accueillante répondant au doux nom du "
Pavé de Versailles"
pour nous remettre en forme. Très vite, s'affairent de nombreux fans devant le merchandising richement garni qui présente le programme de la tournée en cours, un cd live 2014 enregistré le 19 mars 2014 à Oberhausen en Allemagne que je me procure et de nombreux tee-shirts que je trouve assez quelconques. Celui que je voulais me procurer à savoir la pochette du Live de 77 que j'évoquais précédemment, n'y est pas. Vraiment dommage.




Blacky et François27


Blacky et moi

Le Palais des Sports est déjà bien rempli lorsque l'ouvreuse fort jolie nous montre nos places à Blacky et à moi, François27 étant placé ailleurs puisqu'il a pris sa place beaucoup plus tard. Nous nous acquittons d'un "
merci"
accompagné d'un sourire enjôleur lorsque quelques minutes plus tard, les lumières s'éteignent. Un groupe nommé Les Dedcats (la faute d'orthographe est-elle volontaire ?) issu de Biarritz (le guitariste-chanteur le mentionnera au moins trois quatre fois qu'ils viennent de cette superbe région) investit la scène pour nous saoûler grave avec son rock qui ressemble à du sous-Placebo. Vu leurs gueules, on se serait cru revenus dans cette funeste période du début des 80's où pullulaient des groupes de new wave vraiment à chier. Du coup, j'en profite pour aller pisser au bout du troisième ou quatrième morceau.











Quand je reviens, le calvaire est fini. Quinze minutes se passent puis les lumières se ré-éteignent. La célèbre intro de Jackie Lynton résonne dans la salle parisienne et nos quatre compères apparaissent sur un Junior's Wailing bien percutant. L'émotion est là, intacte. Même Coghlan et Lancaster que l'on disait fatigués, assurent avec brio. Et que dire de Backwater enchaîné avec Just Take Me ? Le son est nickel. Lancaster, pour sa part, limite les déplacements quand on connaît son problème et sur le plan vocal, il est bien présent, même mieux que sur la tournée UK 2013, je dirais. Blacky savoure bien évidemment cet instant puisque à peu près 39 ans plus tôt, il me chuchote en radotant une fois plus (lol) qu'ils "
traversaient la scène de part en part"
jusqu'à même se risquer de se percuter voire même de se prendre les pieds dans les fils.







Rossi fait un peu d'humour en faisant mine de ne pas se souvenir de l'année où fut publié Is There A Better Way extrait de Blue For You. Sans doute un peu d'auto-dérision de sa part à l'intention de ceux qui veulent les faire passer pour des vieux cons alors que leur répertoire traverse le temps sans aucun problème. Et non, ils ne sont pas ni fatigués ni à la peine notamment sur Is There A Better Way où le rythme s'avère être rapide notammment sur la toute dernière partie du morceau. Un régal en ce qui me concerne car je l'adore. In My Chair temporise tout ceci. L'impression d'être au mythique Glasgow Apollo me traversa l'esprit un court instant. Dieu que je l'ai écouté voire même usé ce double live du Quo. L'ambiance est bon enfant voire même enthousiaste pour ceux qui, comme Blacky, étaient présents en ce lieu. Bref, leur adolescence est revenue au grand galop.

Rossi fait un peu d'humour en faisant mine de ne pas se souvenir de l'année où fut publié Is There A Better Way extrait de Blue For You. Sans doute un peu d'auto-dérision de sa part à l'intention de ceux qui veulent les faire passer pour des vieux cons alors que leur répertoire traverse le temps sans aucun problème. Et non, ils ne sont pas ni fatigués ni à la peine notamment sur Is There A Better Way où le rythme s'avère être rapide notammment sur la toute dernière partie du morceau. Un régal en ce qui me concerne car je l'adore. In My Chair temporise tout ceci. L'impression d'être au mythique Glasgow Apollo me traversa l'esprit un court instant. Dieu que je l'ai écouté voire même usé ce double live du Quo. L'ambiance est bon enfant voire même enthousiaste pour ceux qui, comme Blacky, étaient présents en ce lieu, il y a de cela fort longtemps.
Leur adolescence est revenue au grand galop. La tempête Blue Eyed Lady/Little Lady s'abat sur le Palais des Sports pour s'apaiser ensuite sur le mid-tempo Most Of The Time durant lequel le public accompagne chaleureusement Francis Rossi. Chair de poule garantie.
Le groupe balance un puissant Rain et c'est là où l'on se rend compte que notre ami Coghlan n'est pas tant à la ramasse qu'on a pu le dire. Ca envoie bien et ce ne sont pas (April) Spring, Summer And Wednesdays, Railroad et Oh Baby qui le démentiront. Je trouve que le groupe fait preuve d'une cohésion remarquable.
Quant à la version de Forty Five Hundred Times, celle-ci est bien évidemment raccourcie par rapport à l'emblématique double live de 77. Ceci dit, quelques "
oh oh oh"
timides s'élèveront pendant les passages instrumentaux du morceau qui déviera ensuite sur un superbe Gotta Go Home. S'enchainent sans temps mort Big Fat Mama, le hit Down Down et Roadhouse Blues des Doors.
Une courte pause, le groupe revient balancer un Caroline que l'on n'espérait plus puisqu' effectivement, ce titre n'avait pas été interprété, à regret d'ailleurs, sur la tournée UK 2013. Il est vrai que ça manquait quand même, surtout quand on écoute les live de cette tournée. Là, on y a droit et c'est franchement à ce moment-là le délire dans le public. Les quatre compères finissent sur un tonitruant Bye Bye Johnny qui clôt un concert qui a davantage ressemblé à une grande fête de famille tant il fut convivial et joyeux. Du moins, c'est ainsi que je l'ai ressenti compte tenu du fait comme je l'ai précisé au tout début, il revêtait, pour moi, une saveur particulière.
Une saveur particulière parce que nous étions bien conscients que nous ne reverrions pas Status Quo dans ce line-up légendaire (car là, je crois que l'on peut employer ce qualificatif) dans les années à venir. Raison pour laquelle le public a sans doute eu l'impression de vivre un moment UNIQUE. Rien que pour cela, "
FALLAIT Y ÊTRE !!!!!!!!!!!!!!!!!"






Junior's Wailing
(Steamhammer cover)
Backwater
Just Take Me
Is There a Better Way
In My Chair
Blue Eyed Lady
Little Lady
Most of the Time
Rain
(April) Spring, Summer and Wednesdays
Railroad
Oh Baby
Forty-Five Hundred Times / Gotta Go Home
Big Fat Mama
Down Down
Roadhouse Blues
(The Doors cover)
Encore:
Caroline
Bye Bye Johnny
(Chuck Berry cover)




















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 1403
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Dim 20 Avr 2014 - 15:02

FOREIGNER : Paris, Bataclan, 18/4/14

Cela faisait 3 ans que je n'avais pas vu le groupe et je conservais d'ailleurs un souvenir particulièrement vivace de leur prestation tonitruante au Palais des Sports en première partie (?????) de Journey à tel point que Mick Jones et sa bande avaient infligé une sévère correction au gang de Neil Schon et ce, grâce à un Kelly Hansen déchainé.
En 2014, Foreigner était donc en tête d'affiche avec en première partie FM dont c'était le grand retour en France après plus de 20 ans d'absence. Bon nombre de potes dont François27 et Ponpon qui se rendaient à ce concert me semblaient davantage intéressés par la présence du groupe anglais.

J'atteins la salle vers 19h20, la file est déjà bien longue et la fraîcheur de fin de journée commence à se faire sentir. Ma fille Maureen est déjà dans la place en compagnie de François27. Je les rejoins ayant au préalable été interpelé par Davidandre de l'AF (Apollo's Forum) qui me présente un de ses potes qui fait dans les bootlegs.

Quelques temps plus tard, ma deuxième fille, Léa puis sa meilleure amie Bettina et Sara, sa maman (dont c'est le tout premier concert et qui tenait à venir après avoir visionné des extraits du DVD Soundstage) nous rejoignent. Après les présentations de rigueur, l'humour plus que discutable de notre "
crétin des Alpes"
préféré, le bien-nommé, François27 et les dernières news du front, les lumières s'éteignent et FM investit la scène du Bataclan.

Ca démarre avec un Tough Love des plus percutants. Les années n'ont pas de prise sur la voix de Steve Overland, le guitariste-chanteur. Celle-ci est chaude parfois même avec quelques accents bluesy et soul dans la tonalité. I Belong To The Light et Don't Stop montrent un groupe très pro. Bref, ça joue sérieux. Un moment d'émotion envahit la salle parisienne lorsque les accords de Closer To Heaven résonnent. Vraiment une superbe version. Après, il faut dire que les morceaux mid-tempos qui suivront comme That Girl et Cold Hearted m'indiffèreront quelque peu malgré un Pete Jupp (ex-Samson) et un Mervyn Goldsworthy (également ex-Diamond Head et Samson) enthousiastes. Et malgré tout, il y a cette voix d'Overland envoûtante et captivante. Let Love Be The Leader et Crosstown Train haussent quelque peu le tempo pour finir sur l'incendiaire Burning My Heart Down. Au final, un bon set avec comme je l'ai précisé un passage peut-être moins captivant vers le milieu et des lights particulièrement décevants.... Je retournerai quand même les voir dans le cadre d'un show complet. Les lumières se rallument donc et Sara visiblement est très enthousiaste quant à la prestation du support act.













Tough Love
I Belong to the Night
Don't Stop
Closer To Heaven
That Girl
Cold Hearted
Let Love Be The Leader
Crosstown Train
Burning My Heart Down

Les lumières se ré-éteignent. Le groupe sans Mick Jones foule la scène du Bataclan sur Double Vision avec un Kelly Hansen très en verve, gesticulant de part en part. Bruce Watson, le "
guitariste-remplaçant"
assure l'essentiel du job arborant un sourire presque forcé. En fait, il doit être comme ça, le bougre. Le son, à première ouïe (lol) semble très bon et la puissance de Head Games est parfaitement restituée sur scène. D'entrée de jeu, je me dis que vu comme c'est barré, ce ne sera guère différent du set de 2011 qui fut énorme, je le répète. Comme en 2011, Jeff Pilson, qui dans son esprit, n'a jamais quitté Dokken, headbangue comme un damné sur Cold As Ice (on se demande d'ailleurs pourquoi....), un morceau que j'adore tout particulièrement. Chris Frazier qui n'est plus dans Whitesnake, se repose dans Foreigner car il effectue le minimum syndical. Alors que la version s'étire, Hansen effectue son stage diving habituel, provoquant ainsi l'hystérie des petites minettes à proximité. Sur les notes plus hautes, je trouve que le chanteur peine peut-être un peu plus qu'en 2011. "
Sans doute la fatigue de fin de tournée"
, me dira John quelques heures plus tard.
Première ballade emblématique avec Waiting For A Girl Like You, un morceau que j'ai toujours trouvé "
raplapla"
voire "
mou du carafon"
. Trop entendu sans doute. Me saoûle, ce morceau. Un petit Break It Up m'aurait davantage convenu. Je ne sais pas si un jour je pourrai en entendre une version live. J'en doute d'ailleurs........Hansen en fait des tonnes dans son jeu de scène particulièrement démonstratif mais surtout il chante admirablement bien tout en constatant cela dit une légère fatigue de fin de tournée.

A peine le morceau achevé, le public se met à entonner Happy Birthday à l'attention de Kelly Hansen dont c'est le 53ème anniversaire. Il est ému, le cher petit....Se reprenant parce qu'il faut se reprendre, il annonce ensuite la venue d'un invité de marque autrement dit le créateur du groupe à savoir MONSIEUR MICK JONES qui entame un excellent Feels Like The First Time. A partir de là étonnamment, Bruce Watson va s'éclipser, laissant la part belle des soli au "
vieux lion"
.
Après une intro à rallonge, c'est au tour de That Was Yesterday issu d'Agent Provocateur d'être de retour dans la set-list. Un titre pêchu que j'ai toujours apprécié.
La version de Dirty White Boy constitue l'un des grands moments de ce concert tant celle-ci est incroyablement puissante et donc réussie.
Starrider, précédé d'un laïus du sieur Jones nous relatant non sans émotion son court passage parisien (7 ans), est proposé dans une version certes plus courte que celle qui figure sur les différents live parus depuis 2005. Bonne version d'un morceau qui, ceci dit, ne m'a jamais interpelé guère plus que ça. Retour ensuite sur l'un des plus grands hits du groupe à savoir Urgent permettant à Tom Gimbel d'effectuer un magnifique solo de saxo. Une bonne version sans pour autant égaler celle qui figure sur le DVD Soundstage.
Le show destiné à être relativement court malgré les "
We're gonna do an extra long show"
du début propose d'ores et déjà le tempo lourd et mille fois reconnaissable de Juke Box Hero délivré ici sans le break de Whole Lotta Love du Zep. Normal, Jason Bonham ne fait plus partie du groupe.
Les sept (?) compères quittent la scène pour quelques minutes pour la réinvestir aussitôt et entamer le hit I Want To Know What Love Is que la plupart des fans attendent avec impatience. Hansen demande de prendre son voisin ou sa voisine par les épaules. A côté de moi se trouve un type genre mastodonte ayant tourné dans Easy Rider et l'idée de suivre le conseil du vocaliste ne m'effleurera l'esprit à aucun moment.............Le public en l'occurrence Ponpon et François27 (qui ne chante pas très juste...., il convient de l'avouer lol) bien évidemment répond aux sollicitations de l'exubérant chanteur. La version ne s'étendra pas indéfiniment pour une bonne raison : Paris constitue la dernière date européenne et l'on sent bien que le groupe n'est pas mécontent que le show arrive à son terme.
Michael Bluestein, l'organiste s'improvise bassiste tandis Jeff Pilson se poste derrière le synthé de son compagnon d'armes sur un Hot Blooded particulièrement efficace qui annonce la fin des hostilités.
Au final, un bon concert mais peut-être pas aussi marquant que celui du Palais des Sports en 2011. Certes, les conditions étaient différentes en ce sens qu'effectuant la première partie de Journey, le COMBO s'était résolu à tabler sur l'essentiel et puis pour ma part, je déplore le fait que compte tenu de la qualité du répertoire, le groupe aurait pu piocher dans certains titres du 4 comme Break It Up, I'm Gonna Win ou même Girl On The Moon interprété sur le début de tournée. D'ailleurs, à un moment donné, Jeff Pilson, le bassiste avait déclaré qu'il était question d'interpréter le 4 dans son intégralité. Vraiment dommage. Je fais, ceci dit, la fine bouche car le concert fut excellent de bout en bout.




































François27 au moment où je lui ai fait part de ma désapprobation lorsqu'il chantait quasiment faux sur I Want To Know What Love Is.


Ponpon emporté par la mélodie de ce tube incontournable.













Double Vision
Head Games
Cold As Ice
Waiting For A Girl Like You
Feels Like The First Time
That Was Yesterday
Dirty White Boy
Starrider
Urgent
Juke Box Hero

Encore:
I Want to Know What Love Is
Hot Blooded

Après ce concert intense, il fait soif et c'est donc tout logiquement que François27, Ponpon et moi-même nous nous dirigeons vers le troquet mitoyen au Bataclan. Sara et sa fille Bettina ayant des impératifs nous quittent, suivies de mes deux filles.



François27 (notez son air inspiré sur la photo), habitant loin, prend à son tour congé lorsque les musiciens des deux groupes sortent soudainement.
C'est dans un premier temps, Jeff Pilson qui s'engouffre assez rapidement dans le bus puis Steve Overland de FM que je congratule pour la qualité de sa prestation. Emu par mon compliment, il me donne une accolade puis, à ma grande surprise, me fait une bise......
Très désireux de communiquer, l'ami Overland écoute attentivement Ponpon qui lui fait part du fait qu'il a vu le groupe à ses débuts au Marquee de Londres. Il fait également la bise à Ponpon. On immortalise cet instant en prenant quelques tofs (le flash ne se déclenchera pas pour la mienne......). Mervyn Goldworthy est également présent ainsi que Tom Gimbel.





Mick Jones fait une sortie rapide, signe quelques autographes et compte tenu des nombreux fans attroupés devant lui, il m'est impossible de m'approcher. Je parviens néanmoins à prendre une photo de loin.



Kelly Hansen, visiblement très fatigué apparaît lui aussi, se poste à l'entrée du bus, signe les autographes de rigueur et se soumet aux photos en compagnie des admirateurs restés à attendre dans la nuit parisienne presque glaciale. Autant sur scène, il paraît très exubérant que dans le cadre d'une rencontre avec ses fans, il semble très réservé et très posé. Mais bon, il y avait également la fatigue.
Ponpon et moi parvenons à réaliser un cliché où je m'illustre en affichant une gueule absolument déplorable pour la bonne et simple raison que je parlais en même temps à Ponpon, lui disant "
La rate pas !!!!!!!!!"
Bah, pour le coup....





Apparaît ensuite Bruce Watson qui n'a de cesse d'être pris en photo avec ceux et celles qui le désirent. Gentil comme tout.





Tout ce p'tit monde nous salue chaleureusement quand au loin dans un froid qui devient plus vif, j'entends une voix qui m'est familière, s'écriant "
Bonjour Monsieur D. !!!!!!!!!!"
Je me retourne et John vient à notre rencontre. Nous refaisons pendant trois bons quarts d'heure le concert puis la conversation dévie immanquablement sur les concerts qu'il a effectués un peu partout en Europe. Il se fait tard, John nous quitte, Ponpon lui reprend son petit métro et en ce qui me concerne, je récupère ma vaillante Punto verte qui devait certainement se demander pourquoi j'avais été si long (lol)......





Vraiment une super soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Fab

avatar

Messages : 912
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Dim 20 Avr 2014 - 20:02

Merci pour ce CR bien complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Lun 21 Avr 2014 - 21:16

Merci beaucoup pour cette magnifique review 0022
Sinon... pourquoi Mick Jones ne fait pas le concert en entier? 0003 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
gibsonboy
Modérateur
avatar

Messages : 6713
Date d'inscription : 24/12/2006
Localisation : Strasbourg....

MessageSujet: Re: Vos concerts - vos impressions   Mar 23 Sep 2014 - 11:04

Allez on se lance : Black Sabbath Paris Bercy 2 décembre 2013.

Que dire de ce concert? Légendaire? Fantastique? un concert de plus?  Quand je me rends vers Bercy en cette fin d'aprem, j'avoue que je ne me pose pas trop de questions.
Surtout je suis bien content qu'il ait lieu (remember l'annulation de 2011? :bof: )
Qui dit concert, dit retrouvailles avec les potos!!!!
et je tombe direct sur Olivier (Grinder Man du BSF) au pied du POPB, retrouvailles chaleureuses, taillage de bout de gras   :rire:  on retrouve après le Phil qui a organisé l'after et on se rend dans la file d'attente qui comme on est dans la fosse, nous fait faire le tour de Bercy et en décembre, fais frais :iro:
En entrant dans les coursives de Bercy, on tombe sur John, Ronan, Alvin et Germ ( :coucou: ), on discute aussi et nous nous rendons tranquillement dans la salle. John qui a vu Ozzy en coulisse juste avant nous dit que le bougre est en forme ça promet  :impec:

Et là Tonton avé le fiston, arrive, retrouvailles et c'est parti pour le bal des photos :impec:
Pour le moment, le POPB est garni aux 3/4 et j'espère que celui ci fera vraiment le plein pour le retour des parrains du heavy metal :rolledeyes:

La première partie est assuré par Uncle Acid and the deadbeats (combo prometteur) mais à mon humble avis, perdu sur la grande scène de Bercy.



Très bon mélange de stoner, de heavy, de metal à la sauce 70's, on sent que le groupe a potassé son ptit Sabbath illustré. Sinon, à revoir mais dans une petite salle histoire d'être dans l'ambiance.
Si ma mémoire ne me fais pas défaut, le groupe joue une bonne 1/2 heure et s'en va, applaudi par une partie et sifflé par une majorité qui attends LE GROUPE..... (moi aussi, même si j'ai apprécié sa prestation)

Vers 21h, on sent la tension palpable dans la salle, le Sabb va t il être à la hauteur de la légende, ou alors va t il ruiné ce qu'il lui reste de réputation?

Ozzy apparait en ombre chinoise derrière le rideau qui cache la scène et nous demande déjà qu’il veut nous entendre. Le public lui répond et c’est parti !!!!!
Les 3 fantastiques apparaissent sur scène, aidés sur cette tournée « 13 » par Tommy Clufetos (ex plein de monde) et qui ressemble à un Bill Ward des 70’s, la frappe en plus.
War Pigs démarre les hostilités avec ses sirènes caractéristiques et tout le monde est à fond !!!!!
Mon premier Black Sabbath avec Ozzy, en France, le groupe qui un jour de 1995 m’a fait basculé du coté obscur du Metal, bref, je suis dedans.  :hard:  :hard:

Certes les esprits chagrins, diront que Ozzy chante mal (très mal par moments) mais c’est le groupe qui a inventé le style et Ozzy n’a jamais bien chanté, donc on s’en fout et on PROFITE !!!!!!!
La set list se déroule, Phil et Tonton sont à fond (ça doit leur rappeler des souvenirs), bien agencé, elle est le juste milieu entre le chapelet de classiques des 70’s et les extraits du nouvel album (qui eux passent bien le test scénique, car Ozzy conscient de ses possibilités vocales a adaptés sur album comme sur scène)
Trop de bons moments, pour raconter tout en détails , et surtout quasi un an après, je voulais avoir le temps de digérer et là c’est fait.
Le groupe dépoussière quand même quelques pépites moins évidentes, comme Under the sun couplé à Every day comes and goes de Volume 4 (bravo les gars bien joué !!!!  :super:  :danse: )

Le grand vainqueur de ce concert et le vrai plaisir de le retrouver, c’est Tony Iommy qui apparait en bonne forme et en maitre Riff, tronçonne et abat un boulot formidable à la guitare.
Geezer Butler n’est pas en reste et personnifie la basse Metal.
Le point d’interrogation, outre le fait de ne pas avoir l’équipe d’origine, était de savoir comment aller se débrouiller Clufetos ?
Et bien , pas mal du tout, et malgré le respect que je porte à Bilou, Clufetos a fait un très bon boulot, dopant le groupe par sa frappe surpuissante à certains moments.

La scène ? je n’en avais pas encore parlé
Très sobre, des murs de marshalls de part et d’autre de la batterie et en fond, un grand écran partagé en 3 , qui diffuse en alternance, des images du show et des clips illustrant les chansons.
Comme sur le premie album, on aura eu Behin the wall of sleep précédant NIB avé le solo de basse de l’ami Geezer
Et comme pendant les shows du NEC de Birmingham qui a donné lieu à Reunion en 98, Iommy exhume Dirty Women du très mésestimé « Technical Ectasy » (avec le temps cet album figure dans mon top 10 du sabb toute période confonfu)
Et là quel bonheur, et après le solo du morceau, quand Iommy reprend le riff d’ouverture, ca renvoie n’importe quel apprenti metalleux à ses études (j’en ai la chair de poule)

Ozzy de son coté, est parfait ( :gna:  ) avec ses sauts simiesques, sa démarche chancellante, et son chant pas tooujours juste, il compense par une envie de tous les instants et une joie d’être là qui font plaisir à voir.
A plusieurs moments, il encourage le public à féliciter Tony Iommy, n’hésitant pas à s’agenouiller devant lui.
Le concert se finit par Children of the grave et après quelques minutes, le groupe revient pour nous asséner Paranoid avec l’intro de Sabbath Bloody Sabbath

Voilà comment un grand concert se finit. A voir la mine réjouie de mes compagnons d’un soir, je sais que j’ai apprécié comme eux.
En sortant de la salle, on se retrouve dans le troquet en face de Bercy, pour manger un morceau et on retrouve avec plaisir Christian et Jc qui se joignent à nous.
La fin de soirée se fera pour moi en punto avec le MC de la soirée Phil qui raccompagne Tonton, le fiston, Alvin et me dépose dans le 19°, lieu de mon arrêt parisien du soir.
Voilà donc un excellent concert (j’ai pas dit légendaire ), et aussi des retrouvailles avec les potos des différents forums, que je prends toujours plaisir à revoir.
Bref une très bonne soirée pour finir les concerts en 2013.

1. War Pigs
2. Into the Void
3. Under the Sun/Every Day Comes and Goes
4. Snowblind
5. Age of Reason
6. Black Sabbath
7. Behind the Wall of Sleep
8. N.I.B.
(Preceded by "
Bassically"
… more)
9. End of the Beginning
10. Fairies Wear Boots
11. Rat Salad
(Followed by Tommy Clufetos Drum Solo)
12. Iron Man
13. God Is Dead?
14. Dirty Women
15. Children of the Grave
16. Encore:
16. Paranoid
(Sabbath Bloody Sabbath Intro)
17. Zeitgeist




:super: :danse: :danse:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vos concerts - vos impressions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 29 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solid Ball Of Rock :: Musique non-Saxon :: Concerts-
Sauter vers: