Forum dédié au groupe Saxon
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Unisonic - Pampelune, le 7/12/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Unisonic - Pampelune, le 7/12/2014   Lun 8 Déc 2014 - 14:43

J'ai vu Dieux hier soir Laughing.
C'était super, review à venir 0032 0032 0032
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
js64
Administrateur - Site Admin
avatar

Messages : 13727
Date d'inscription : 17/12/2006
Localisation : Saint Jean Pied de Port (64)

MessageSujet: Re: Unisonic - Pampelune, le 7/12/2014   Dim 14 Déc 2014 - 19:48

Unisonic + Lords Of Black + Nightfear + Taken, à la Sala Totem de Villava (Pampelune), le dimanche 7 décembre 2014.
L'ouverture des portes étant prévue à 19h30, nous arrivons à Villava à 19h35... pas devant la salle mais plutôt devant un petit restaurant où nous allons manger. Le lendemain étant un jour férié, les organisateurs n'ont rien trouvé de mieux que de rajouter des groupes à l'affiche... et n'étant pas intéressés par ceux ci nous allons bouffer en attendant. Clint est déjà dans la salle, nous profitons de lui pour connaître l'avancement de la soirée par sms...
Lorsque nous arrivons à la Sala Totem, celle ci est archi pleine, passé l'entrée nous ne pouvons pas avancer plus de 5 mètres... Nous patientons gentiment que Lords Of Black termine son set. Mais c'est quand même dur. Le groupe propose un heavy digne du catalogue NTS dont le fer de lance était Angra. Bref un metal progressif que l'on trouve assez lourdingue. Le groupe terminera son concert avec une reprise de Dio "
We Rock"
que le guitariste massacrera. Seul le chanteur s'en sort avec les honneurs, il n'a aucune difficulté à reproduire les lignes de chant...
Enfin c'est fini. C'est maintenant que tout se joue... nous profitons du mouvement de foule pour avancer. Alors que tout le monde prend la direction du bar qui fait quasiment toute la longueur de la salle, nous filons droit vers la scène pour nous retrouver pratiquement devant.
C'est avec les notes de l'intro "
Venite 2.0 "
que les musiciens apparaissent un à un sous une énorme ovation, notemment les deux "
Godfathers"
du "
Power Metal"
Kai Hansen et Michael Kiske. Le groupe entame le set par "
For The Kingdom"
extrait du nouvel album. De suite on sent une énorme complicité entre les musiciens. Ils prennent vraiment plaisirs à jouer ensemble. Unisonic, c'est un peu un groupe de potes qui se sont perdus de vue et qui se retrouvent une fois l'an pour faire une méga teuf... Le titre "
Exceptional"
remporte un franc succès. Il fait très chaud dans cette salle. Le public navarrais est vraiment particulier car s'il participe vivement pendant les titres, chante à tue-tête... entre les chansons c'est vraiment la foire à la cochonnaille. Ça parle dans tous sens, ça picole... bref c'est la fête Laughing. Les titres s’enchaînent assez rapidement lorsque Kiske ne sort pas de blague foireuse entre... Mandy Meyer, pourtant excellent tout le long du concert va nous pondre un solo très démonstratif et surtout un trop long Laughing. Kai Hansen aura également droit a son solo qui se voudra nettement moins technique. Il commence par l'instrumental "
Follow The Sign"
(Helloween) puis enchaîne des riffs voulant faire réagir le public. J'ai reconnu dans le lot, l'intro de "
Mistreated"
 de Deep Purple. Lorsque le groupe entame "
March of Time"
(Helloween), c'est pétage de câbles à tous les étages. Nous replongeons 25 ans en arrière, le temps où les citrouilles défonçaient tout. Michael Kiske est un grand fan de Elvis Presley, il ne pourra s’empêcher de nous le rappeler. Et c'est assis sur un tabouret et accompagné de Kai Hansen, qu'il interprète en partie "
Love Me Tender"
. Le final sera chanté par les deux à l'unisson sur le même micro... Très sympa, à la fois comique et sincères, ces deux là sont vraiment heureux.
Voilà c'est l'heure du Rappel, le groupe revient sur scène pour un final grandiose avec deux titres "
 I Want Out (Helloween) et le tonitruant "
Unisonic"
. Après 1h42 de concert, les musiciens saluent le public sous les applaudissements. Pour résumer, nous sommes ravis de notre soirée, d'avoir et entendu les deux compères enfin réunis sur une même scène. Michael Kiske n'a rien perdu de sa voix, il est vraiment phénoménal même avec une jambe dans une attelle Laughing .
Alors que les navarrais se préparent à la soirée metal qui va suivre, eh oui, ils en ont jamais assez, nous... nous préférons quitter les lieux et rentrer. Il fait un froid de canard, nous reprenons la route sous une averse de grésil qui nous accompagnera tout le long du trajet Laughing

Setlist :

Venite 2.0
For the Kingdom
Exceptional
Never Too Late
Your Time Has Come
Star Rider
My Sanctuary
When the Deed Is Done
Souls Alive
King for a Day
March of Time (Helloween cover)
Over the Rainbow
Follow The Sign / Guitar Solo (Kai Hansen)
Throne of the Dawn
We Rise
Encore:
I Want Out (Helloween cover)
Unisonic



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saxon-solidballofrock.fr
 
Unisonic - Pampelune, le 7/12/2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solid Ball Of Rock :: Musique non-Saxon :: Concerts-
Sauter vers: